Tourisme - Sites à visiter

Les Jardins de la Bastie AIGURANDE:
Les Jardins de la Bastie


Une création contemporaine, dessinée et construite (2005 - ) par les propriétaires, sont beaux parce qu'ils sont cohérents. Ils sont travaillés comme un poème dont les images se répondent, avec des rappels d'architecture et des couleurs rouges, jaunes, bleues et vertes, où l'architecture minérale - fondée sur le cercle et la boule, et sur le carré et le cube - rime avec l'architecture végétale. «Natura naturans, natura naturata».
Site Web

Puits d'Aigurande AIGURANDE:
Parcours autour des puits


Aigurande est dotée de puits placés en des lieux de rencontre les plus souvents: Sur une place, dans une rue charretière, au carrefour de deux rues, face ou à côté de l'église.
Bon nombre de ces puits ont souvent été, au XIXè siècle, remplacés par des pompes à piston, puis ont disparu laissant place à l'eau courant dans chaque habitation.
Certains subsistent malgré tout et nous vous proposons de leur rendre une petite visite.
Document PDF


Sanctuaire de la Bouzanne AIGURANDE:
Le sanctuaire de la Bouzanne


Le plus célèbre sanctuaire que l'Indre possède en l'honneur de Notre Dame de Piété est certainement celui d'Aigurande, appelé aussi Notre Dame de la Bouzanne, en raison de sa proximité avec la source de cette rivière.
Page Web

Parc des Parelles CREVANT:
Parc des Parelles


Le Parc des Parelles est une destination secrète qui dévoile une nature sauvage, presque magique.
La végétation a repris ses droits sur cette ancienne carrière de granit. Le Parc vous invite à goûter à la tranquillité d'un bois, d'une clairière dans ce site remarquable parsemé de blocs de granit géants tapissés de mousse et traversé de ruisseaux.
Ce lieu inspira George Sand pour son roman Nanon : “Une oasis de granit et de verdure, un labyrinthe où tout était refuge et mystère”.
En son cœur, un amphithéâtre de verdure s'anime l'été de spectacles contés et musicaux.
Classé “Espace Naturel Sensible”, les dix micro-paysages composant le parc des Parelles offrent aux visiteurs une palette de paysages typiques du Berry, en limite du Limousin.
Site Web


La Pommeraie Idéale ST DENIS DE JOUHET:
La Pommeraie idéale


Avant d’être un parc paysager ouvert au public, La Pommeraie Idéale tient d’abord d'une démarche artistique. Il s’agit de provoquer une réaction d’étonnement et de réflexion en regard du temps nécessaire à la réalisation cet ensemble.
Quel meilleur sujet de travail sur la patience et le temps qui passe que ces formes fruitières qui ont vu le jour au 19 ème siècle et qui révèlent un patrimoine artistique, technique et arboricole aujourd’hui plus qu‘en voie de disparition. Dix ans, quinze ans ou vingt ans seront requis pour aboutir à la finition d’un pommier formé en cordon spiralé ou d’un poirier guidé en pyramide ailée.
Formes fruitières oubliées car nécessitant des supports coûteux, un temps de réalisation très long et une production de fruits également longue à venir.
Site Web

Sentier des Arts SAINT PLANTAIRE:
Sentier des Arts


Entre Saint-Jallet et Crozant et sur le chemin de ronde du Gaboulet à Fougères, le plus beau chemin de randonnée du département de l’Indre se faufile sur la falaise granitique dominant les eaux profondes et tumultueuses de la Creuse.
Il est devenu sentier des arts grâce à l’initiative originale de la municipalité de Saint-Plantaire et de cinq sculpteurs d’horizons différents qui ont jalonné ce sentier pittoresque d’œuvres authentiques façonnées dans le rocher du pays.
Document PDF


Rocher de la Fileuse SAINT PLANTAIRE:
Rocher de la Fileuse


Dominant la vallée de la Creuse, les falaises abruptes du rocher de la fileuse offrent un point de vue imprenable sur le confluent de la creuse et de la sédelle et sur la forteresse de crozant.
Lieu prévilégié des peintres de l'école de Crozant, le rocher de la fileuse ravira également les amateurs d'escalade et les randonneurs de par sa situation sur le GR de pays de Val de Creuse.
Page Web

Sentier des Arts SECTEUR:
Randonnée "Mégalithique"


Aigurande et ses environs sont habités depuis la plus haute antiquité: des restes de haches en piere polie, des couteaux et des éclats de silex sont là pour le prouver.
Tous ces objets appartiennent à l'époque de la pierre polie ou néolithique.
Le peuple de dolmens est venu (du Ve au IIe millénaire avant JC)de l'océan jusqu'à Aigurande mais semble ne pas l'avoir dépassée. En effet, on ne trouve plus de dolmens dans les proches communes à l'est d'Aigurande.
Document PDF
Cette page a été consultée 185 fois